Un décret du Ministère de l’Education Nationale, publié tardivement (le 28 juin !), propose aux communes, dans le cadre des conseils d’école et en lien avec l’Education Nationale, d’avoir le choix de revenir à 4 jours d’enseignement à la rentrée de septembre 2017.

Certaines communes ont fait le choix de convoquer rapidement un conseil d’école pour ce faire.

Aux Molières, nous préférons privilégier la discussion avec les enseignants, les intervenants aux NAP (notamment les associations), et les parents d’élèves.

Trois années viennent en effet de s’écouler avec une semaine scolaire de 4.5 jours dont l’organisation a demandé de nombreux efforts.

Nous avons pu, aussi, faire découvrir de nouvelles activités aux enfants et travailler leurs liens avec la vie du village. Le jardinage , le “Jardin extraordinaire”, la couture, les expériences scientifiques avec Jacques, le journal des NAP avec Mélanie, le chant avec Ginette, la photographie avec Jeannik, l’origami avec Junko, les arts plastiques avec K-Roll, le poney avec le Centre équestre, etc…

Le Conseil Municipal des Enfants a également mis a profit le temps des NAP pour faire fonctionner ses commissions et mener ses projets.

Il ne s’agit pas, pour la commune, de rester bloquée sur la semaine de 4.5 jours, ni de s’engouffrer dans celle de 4 jours, mais de parier sur l’intelligence collective afin de préparer pour la rentrée de septembre 2018 un dispositif “sur mesure” pour notre village.

Le début de l’année 2018, en cours d’année scolaire, sera donc mis à profit pour créer cette instance de réflexion et de proposition. C’est ce qu’a pu confirmer le maire, Yvan Lubraneski, le 11 juillet lors d’un entretien avec Jean-Jacques Bourdin sur RMC.

Partager

About Author

Yvan Lubraneski

error: Content is protected !!