L’objectif est de permettre à des personnes avec autisme, même sévèrement touchées, d’accéder à une vie active et utile, socialement intégrée, qui ait du sens pour elles.

La ferme de La Lendemaine va accueillir à partir d’avril 2013 en foyer d’accueil médicalisé des adultes avec autisme de l’Essonne et de Paris.

Située aux Molières, sur un terrain de 7 ha dont 2 constituent l’espace privatif des résidents, et 5 sont conçus pour développer des activités partagées avec les habitants, artisans et artistes des environs.

Ainsi les résidents vont mener une vie active d’adultes au travail, en bénéficiant d’une « micro-formation professionnelle » pour toutes les tâches de la ferme et de l’artisanat. Ils seront aussi responsables de l’entretien de leur maison, avec toute l’assistance nécessaire.

Des accompagnants seront recrutés pour leurs compétences techniques dans ces différents domaines, et formés à l’autisme.

UNE ARTICULATION AUTOUR DE 3 AXES

• Axe écologique : Solidarité Autisme Gestion (SAUGE) et le Groupement Philanthropique et Social (GPS) de la Lendemaine se sont appuyés depuis le début sur des experts en biodiversité avec lesquels ils ont conçu l’aménagement naturel de la ferme. Construction en haute qualité environnementale (HQE), avec un système de chauffage géothermique encore très rare ici, de pompes à chaleur et sondes verticales dans le sol – investissement coûteux au départ mais très bon pour la planète et très économique en fonctionnement.

• Axe expérimental : L’équipe de SAUGE est composée de professionnels spécialistes de l’autisme, de parents et d’amis experts. Il s’agit d’innover à partir de leurs exigences éthiques, en visitant, en écoutant des praticiens, en recomposant des potentiels dispersés, et le projet est partagé avec les habitants d’alentour invités à apporter leurs propres idées.

• Axe scientifique et médical, avec un accompagnement du travail de l’équipe par des chercheurs, notamment de l’université Paris Sud. En effet, si les méthodes pédagogiques spécifiques à l’autisme améliorent déjà l’autonomie et la qualité de vie des personnes, nous sommes très loin aujourd’hui de comprendre tous les mécanismes sous-jacents à ce trouble neuro-développemental et de savoir véritablement y remédier.

L’inclusion sociale des personnes handicapées – et tout particulièrement des personnes avec autisme, atteintes dans leur capacité à établir des relations sociales – est un objectif central de La Lendemaine : partager des intérêts concrets, et aussi contribuer à notre manière au développement local, en créant si c’est possible un pôle santé / recherche / handicap.

Depuis 2009 le projet de La Lendemaine a été discuté très en profondeur avec le Conseil Général de l’Essonne et mis en place en collaboration avec la Ville de Paris pour ses propres citoyens autistes. Cette maturation commune a été un vrai enrichissement mutuel.

Les équipes de SAUGE et du GPS sous la houlette de Claire et Denis Chastenet conduisent avec exigence et ténacité ce beau projet que la commune des Molières est fière d’accueillir. Avec ce supplément humain qu’ils portent en eux, que la tradition accueillante et humaine de notre village saura leur rendre.

plan de La Lendemaine aux Molières

plan de La Lendemaine aux Molières

Partager

About Author

lesmolieres91

error: Content is protected !!