L’Education Nationale a choisi de laisser le choix aux communes de poursuivre la semaine de 4 jours 1/2 avec 5 matinées d’école, ou de passer à 4 jours d’école, le mercredi passant en totalité en temps périscolaire. La commune des Molières a mis en place à la rentrée 2014 les Nouvelles Activités Périscolaires, avec des ateliers ludiques ou plus pédagogiques, visant à compléter les apprentissages de l’enfant, dans un esprit collectif et citoyen à l’échelle du village. C’est ainsi que bénévoles, associations, artistes et centre équestre du village ont été mis à contribution pour faire découvrir des activités aux enfants, pendant 2 x 1h30 tarifées moins cher que de la simple garderie.

A l’heure des choix, la municipalité n’a pas de “religion” en la matière, et se veut à l’écoute de tous, et dans l’intérêt de l’enfant. C’est pourquoi une commission extra-municipale de concertation, ouverte à tous, habitants, parents, professeurs, agents du périscolaire et agents administratifs, s’est réunie les 17 mars, 31 mars, et 7 avril. Il a été choisi de ne pas bâcler la décision ni se précipiter, au moyen d’un sondage ou d’une simple réunion où chacun aurait campé sa position sans être à l’écoute de l’autre.

Ces réunions se sont tenues avec des “facilitateurs” en intelligence collective, pour nous permettre de jouer le jeu, tous, afin de nous connaître et former une dynamique de groupe susceptible de produire un travail en commun.

L’exercice n’a pas toujours été simple et chacun n’avait pas la même propension à s’intégrer à un groupe pour produire un travail collectif. Cela s’est aussi compliqué par l’assiduité aux trois séances qui a été inégale selon les participants. 51 personnes au total ont participé. 17 ont participé à la totalité des trois séances. 9 en ont fait au moins deux. 25 n’ont participé qu’une fois.

Mais voyons le verre à moitié plein ! 

En effet, premier constat, le sujet a mobilisé

Deuxième constat, sur les deux options proposées, une belle production de travail et de créativité a eu lieu. Aussi bien pour envisager une organisation sur 4 jours scolaires complétés par un mercredi périscolaire avec des contenus revisités pour proposer des activités riches aux enfants, que pour conserver l’organisation actuelle et chercher à l’améliorer. Dans les deux cas, les participants ont plutôt réussi à se concentrer sur l’intérêt de l’enfant, et ont fait consensus sur l’importance des matinées pour ses apprentissages scolaires, et consensus sur la nécessité d’une offre périscolaire variée et contribuant à l’éveil de l’enfant dans son village et son environnement. Enfin les participants ont affirmé la nécessité de plus de coopération entre le scolaire et le périscolaire, dans l’objectif notamment de soutenir les équipes éducatives dans leurs projets.

Les participants sont restés plutôt divisés, in fine, sur ces deux options, et la maturité d’une décision n’a pas été atteinte afin que tous y consentent. C’est le sentiment général qui s’est dégagé. Le “facilitateur”, comme le Maire, Yvan Lubraneski, et la Maire-adjointe aux écoles, Dominique Binet, ont donc conclu à un statu quo pour la rentrée prochaine, mais en engageant ainsi la commune :

>> Créer un comité consultatif “éducation” qui va assurer l’amélioration et le suivi des activités périscolaires, en cherchant, pour ce qui est du temps scolaire, à donner aux enseignants le meilleur appui possible afin que les apprentissages de l’enfant aient lieu dans les meilleures conditions. Ce groupe ne se substituera pas aux instances existantes, mais il aura vocation à transformer l’implication des habitants et parents en propositions concrètes, construites et étayées. Pour ce faire, il rentrera dans le détail de l’organisation des temps de l’enfant, en lien avec les professionnels chargés des enfants et de cette organisation.

Dès le mercredi 16 Mai à 20h30, ce groupe va se réunir pour travailler dans la perspective de la rentrée 2018. Vous pouvez proposer votre inscription à contact@lesmolieres.fr ou vous inscrire via ce formulaire, sachant que les participants à la phase de concertation qui vient de s’achever vont être automatiquement invités, comme les professeurs et les agents. Il est à noter que la possibilité d’une semaine de 4 jours à la rentrée de septembre 2019 n’est pas abandonnée. En effet, le travail et le suivi qu’il va assurer pendant une première année d’exercice, pourraient le cas échéant le mobiliser sur cette option, la construire et la soumettre à la municipalité.

Partager

About Author

Yvan Lubraneski

error: Content is protected !!