Le Conseil constitutionnel a jugé jeudi 9 mai 2019 conforme la proposition de loi pour instaurer un référendum d’initiative partagée (RIP) sur la privatisation d’Aéroports de Paris, prévue dans la loi Pacte.

Le texte lançant cette procédure rare a été signé par 248 députés et sénateurs.

Sur 9 mois devront être collectées les 4,7 millions de signatures – 10 % du corps électoral – nécessaires pour mener à bien cette procédure.

Si vous voulez soutenir l’organisation du référendum (il ne s’agit pas pour l’instant de répondre à la question, mais bien de contraindre le gouvernement à la poser), cela sera possible sur https://www.referendum.interieur.gouv.fr/