Le 19/03/2020

Madame, Monsieur,

Je n’avais pas prévu d’écrire si vite depuis les premières consignes diffusées dès le 16 mars, mais j’assiste à des choses qui m’inquiètent.
C’est donc difficile à dire mais je dois renouveler encore le message indiqué le 18 mars et rappelé ci-dessous :

Ne faiblissez pas sur les mesures de confinement et les gestes “barrière” : notre village traversera plus facilement les jours à venir.

Confinés depuis bientôt quatre jours, nous avons envie de nous voir, de nous balader un peu plus longtemps, certains trouvent nombre de prétextes pour sortir plusieurs fois par jour pour des courses, d’autres prennent l’apéritif entre voisins, nos enfants ont envie de jouer avec leurs copains… etc… je préfère dire les choses que les sous-entendre, afin que chacun prenne conscience.

Nous entrons cependant dans la période la plus sensible de l’épidémie, au moment même où il serait plus agréable de se relâcher, de se retrouver.
Aux Molières ont déjà été constatés des cas de symptômes pouvant être des affections liées au Covid-19. 
Malgré notre cadre champêtre et sécurisant, il n’y a donc aucune raison d’imaginer que nous passerons cette crise sans qu’il y ait des cas aux Molières comme dans les communes alentour.

La capacité à en limiter les effets repose maintenant sur chacun d’entre nous. 

Pour votre santé et celle de votre entourage, je vous remercie de faire barrage au virus en adoptant des comportements stricts au quotidien. Prenez connaissance régulièrement des informations publiées sur notre site web, relisez ci-dessous ces informations qui vous ont été envoyées hier.

Attaché à la culture, au partage, à la convivialité au sein de notre village, je suis comme vous meurtri mais je vous écris ces mots avec responsabilité et confiance.

Le Maire, Yvan LUBRANESKI