L’INSEE va procéder à un recensement de la population du 19 janvier au 18 février 2017.

La commune est chargée pour cette période de recruter des agents recenseurs et de les rémunérer.

L’INSEE se charge de leur faire suivre au préalable une petite formation.

Si vous êtes particulièrement disponible pendant cette période, à l’aise avec le public, sérieux(se) et méticuleux(se), et surtout volontaire, merci de vous faire connaître en mairie auprès de Mme HISEL.

La réforme du recensement de la population introduite par la loi n° 2002-276 du 27 février 2002 relative à la démocratie de proximité confie aux communes ou aux établissements publics de coopération intercommunale qu’elles désignent, la préparation et la réalisation des enquêtes de recensement de la population. En contrepartie, les communes et les EPCI reçoivent de l’Etat une dotation forfaitaire dont la vocation est d’apporter une contribution de l’Etat au financement de l’opération : frais de fonctionnement et coût de personnel (rémunération et formation). Il s’agit d’une dotation forfaitaire basée sur la population et le nombre de logements ; elle n’a pas de lien direct avec la rémunération versée par la collectivité aux agents recenseurs. Ceux-ci doivent être recrutés et rémunérés dans le respect de la réglementation applicable aux personnels de la fonction publique territoriale. Les agents recenseurs sont recrutés, nommés et rémunérés par la commune. Ces agents sont formés par l’INSEE. Cette formation dure deux demi-journées. Les agents recenseurs doivent présenter certaines garanties tenant notamment au niveau de formation et à la capacité à s’organiser. Ils sont soumis à des obligations : ils ne doivent pas exprimer leurs engagements politiques, religieux ou syndicaux. Ils doivent être, également, d’une parfaite moralité.

Partager

About Author

Yvan Lubraneski

error: Content is protected !!