En France, le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme (1 femme sur 8 sera confrontée dans sa vie par le cancer du sein) et il est aussi la 1ère cause de décès par cancer.
Pourtant, détecté à un stade précoce, il peut être guéri dans 9 cas sur 10, mais aussi être soigné par des traitements moins lourds. C’est pourquoi, aujourd’hui, le dépistage est une arme efficace contre ce cancer.

L’ADMC 91 (Association pour le Dépistage des Maladies Cancéreuses de l’Essonne) invite, tous les 2 ans, les femmes de 50 à 74 ans, sans symptôme apparent ni facteur de risque particulier, à se rendre chez un radiologue agréé de leur choix pour se faire dépister.

L’examen, pris en charge à 100% par les caisses d’assurance maladie sans avance de frais, consiste en une mammographie (radiographie des seins) et un examen clinique des seins.

Dans 93% des cas, la mammographie est normale et elle est relue à l’ADMC 91 par un 2ème radiologue spécialement formé. Cette 2ème lecture est un gage de qualité et de fiabilité qui permet de dépister 6% des cancers.
Pour être utile, cette mammographie doit être faite très régulièrement tous les 2 ans.

Dans 7 % des cas, une anomalie est identifiée. Cela ne signifie pas que c’est un cancer, dans la plupart des cas, l’anomalie est bénigne. Pour en identifier l’origine, le radiologue peut proposer des examens complémentaires ou une surveillance rapprochée. Ces examens sont pris en charge dans les conditions habituelles de remboursement par les caisses d’assurance maladie.

Les résultats sont envoyés aux femmes et les clichés mammographies sont à récupérer au cabinet de radiologie et à conserver pour le prochain rendez-vous.

Pour plus de renseignements, consultez le site internet de l’ADMC 91 : www.admc91.org ou contactez-nous par téléphone au 01 64 90 52 12 ou par mail à : sein@admc91.org

Partager

About Author

lesmolieres91

error: Content is protected !!