Comité local « Communes Citoyennes »

Prochaine réunion le 23 mai 2017 à 20h30, espace culturel & associatif

Résultats votation citoyenne du 23 avril 2017

8 propositions ont été soumises au vote par le comité local, et 300 électeurs ont joué le jeu !

Télécharger les propositions qui étaient soumises à votation citoyenne le 23 avril 2017

Comptes-rendus

> Compte-rendu de la réunion du 27 septembre 2016
> Compte-rendu de la réunion du 25 octobre 2016
> Compte-rendu de la réunion du 29 novembre 2016
> Compte-rendu de la réunion du 20 décembre 2016
> Compte-rendu de la réunion du 31 janvier 2017
> Compte-rendu de la réunion du 28 février 2017
> Compte-rendu de la réunion du 7 mars 2017

 

La démarche

« Pendant qu’une énième course à la présidentielle nous sert son spectacle habituel, demain s’invente ici, par l’implication des citoyens prêts à co-construire un nouveau modèle de société, démocratique, progressif, écologique & coopératif. »

C’est ainsi que se présente la démarche « Communes Citoyennes », soutenue par de nombreux citoyens et élus, et distincte de tout parti politique.
Le Maire des Molières, Yvan Lubraneski, a écrit avec André Bellon (ancien député), Anne-Cécile Robert (journaliste) et Vincent Sizaire (magistrat), le texte de l’appel des Communes Citoyennes, et initié cette démarche inédite.

> Vous pouvez retrouver ce texte et signer l’appel en vous connectant à communes-citoyennes.fr

En résumé, qu’est-il dit dans cet appel ?

« Citoyen-ne-s et élu-e-s des communes de France, nous souhaitons nous réunir à l’échelle de nos villes, villages et quartiers pour penser ensemble notre destin commun et réinsuffler de l’air dans les poumons de notre démocratie.
Chacun est évidemment libre par ailleurs de faire des choix ou de ne pas en faire lors de l’élection présidentielle de 2017. Cela étant, notre démarche se situe sur un autre terrain.
Il s’agit en effet de recréer de nouveaux espaces démocratiques qui procèdent de l’unité de base de notre République : le Citoyen.
Des espaces qui procèdent de l’unité territoriale de base : la Commune.
Chaque citoyen pourra rendre compte de son expérience dans cette démarche, nous n’avons ni chef, ni porte-parole.
Notre préoccupation est de susciter le débat et la parole citoyenne, et chercher à reconstruire l’intérêt général hors des structures partisanes, de gauche comme de droite.
Les comités locaux «Communes Citoyennes» se constituent et travaillent en toute autonomie dès la fin septembre 2016.
Ils développent et préparent leurs propositions et leurs exigences en n’ayant pour point commun les uns avec les autres que de procéder d’un même calendrier au niveau national.
Par ce calendrier et un minimum de cadre méthodologique, nous pouvons collectivement donner une force considérable à notre démarche !
S’il subsiste des questions, nous tenterons de répondre… mais nous ne pouvons avoir toutes les réponses, car, en face de la demande d’un citoyen, il n’y a rien d’autre qu’un autre citoyen ! »

Apprendre la co-construction et la bienveillance

« Les citoyen-ne-s commencent par signer l’appel, ce qui leur permet d’être informés par la suite sur le calendrier et le processus, seul fil conducteur de leurs travaux, pratiqués localement en toute autonomie.
Aux citoyen-ne-s de former librement les comités locaux, et de se rapprocher éventuellement des municipalités désireuses d’y participer.
Le travail des comités locaux se fait dans le respect des sensibilités de chacun, avec écoute, bienveillance et nuance.
Nous devons inventer des modes de réflexion et de travail éloignés des pratiques violentes ou sectaires du monde politique. »

Un calendrier commun

21 septembre 2016 à fin 2016 : Inscriptions des communes citoyennes, formation des comités locaux
21 septembre 2016 – 31 Mars 2017 : Réunions des comités locaux, processus des cahiers d’exigences, travail de réflexion puis de sélection des propositions
23 avril 2017 1er tour de l’élection présidentielle : Votations dans les communes citoyennes sur les propositions localement travaillées et sélectionnées.

Et après ?

« Après on verra… où en sera notre destin commun, ce qu’il faudra construire, et comment… le temps passé ensemble ne sera jamais perdu. »

Le fonctionnement du comité local

« Le Comité Local se réunit au moins une fois par mois et enregistre les exigences et propositions des citoyens. En amont des réunions, il peut recueillir ces propositions selon les modes qu’il définit lui-même (par courriel, sous-groupes de travail…).
Ces propositions font l’objet de débats et recherches, et sont consignées dans un cahier d’exigences qu’il est conseillé de tenir sous forme numérique
(texte ou tableau).
Les propositions seront classées par grands thèmes, par exemple :
– quel avenir pour nos enfants ?
quelle société voulons-nous pour demain ?
– économie, emploi, social, logement
– la justice
– l’écologie, l’environnement
– statut et place de l’élu ? démocratie, libertés,
représentation politique…
– relations internationales, guerre
– Europe
– famille
– services publics…

Citoyens comme élus y siègent avec les mêmes droits et devoirs, à commencer par la parole et l’écoute. »

error: Content is protected !!